Concept roues DTC

La gomme

Un uréthane polyvalent de sélection supérieure, chaque roue est testée, contrôlée manuellement, cette gomme est un des secrets majeurs des roues DTC. Elle procure une finesse de glisse et un contrôle de l'adhérence.

Des roues datées

Une roue évolue tout au long de sa vie, une roue DTC "jeune" (moins de 6 mois) aura une adhérence inégalable mais une usure plus rapide ainsi qu'une glisse "lourde et grasse". Au final des performances orientées vers la compétition. A l'inverse, une roue plus "mature" ne durcit pas mais change de caractéristiques, elle aura moins d'adhérence, donnera la sensation d'être inusable, la glisse sera alors "sèche et légère", plus tolérente, elle sera parfaite pour le free-ride et le old-school.
Voilà pourquoi nos roues sont livrées 1 mois après le démoulage.

La philosophie

DTC, une compagnie issue de l'alliance entre la performance et la passion du skateboard
de descente. Le marché actuel nous offre des roues dites "haute performance" qui
n'acceptent aucune erreur, ce qui a pour résultat un ride très concentré et restreint de
souplesse, provoquant une baisse de rendement et de plaisir. A l'inverse, les roues "hyper
tolérantes" font revivre la passion du "oldschool", mais là encore, la performance n'est pas
au rendez-vous.

Notre volonté a été de créer une roue alliant performance et tolérance, ce qui paraissait
impossible auparavant . Grâce à la sélection de matériaux de qualité supérieure, au
savoir-faire d'un artisant spécialisé et à l'expérience de nos riders, nous avons obtenu ce
résultat.

DTC demeure à ce jour inégalé en terme de qualité, fiabilité, durabilité et performance.

La jante

Le marché actuel offre des roues avec des jantes en plastique peu coûteuse et plutôt souples, de plus certains de ces plastiques n'ont aucune compatibilité avec l'Uréthane, ce qui provoque dans certains cas la séparation des matières, les jantes DTC sont traitées et construites en aluminium avec une précision de +0.05mm afin de garantir une rigidité parfaite, ce qui influence directement sur l'adhérence et l'usure de la roue, il est normal pour une roue *dtc de rouler plus de 1 000 km, supportant nos riders les plus lourds à un rythme effréné sans que la bande de roulement perde son parallélisme (1mm max de cone environ), cette spécificité de s'user à plat lui donne la particularité d'un contrôle accru à très haute vitesse. La gomme pose ainsi sur toute sa superficie au sol étant tenue fermement en étaux par sa jante, ce qui élimine la sensation de flottement due au point souple d'une roue traditionnelle.